Débuter dans la création de bijoux fait main !

Vous-êtes-vous toujours dit qu’un jour vous allez essayer de confectionner des bijoux à la main ? Ce n’est pas si compliqué. Découvrez ici l’une des techniques de confection de bijoux à la main et les outils à posséder.  Après quelques essais et avec un brin d’imagination, vous allez vous apercevoir que réaliser des bijoux faits à la main est facile.

Les outils à posséder

Pour confectionner des bijoux à la main, vous aurez besoin de pince plate, de pince coupante et de pince ronde. Pour la pince plate, si vous n’en possédez qu’une c’est déjà bien, mais en avoir deux c’est beaucoup mieux. Avoir des pinces plates est indispensable pour réaliser des bijoux faits à la main. Plier les tiges de métal, prendre les petits objets, ouvrir les anneaux et les fermer, voilà leurs utilités. La pince coupante, quant à elle, comme son nom l’indique, va vous être utile pour couper votre fil de pêche, d’aluminium, d’acier et de cuivre. La pince ronde, elle, va être utilisée pour former sur vos tiges métalliques des œillets. Elle est également nécessaire pour la création des maillons et des breloques.

Les aiguilles et colles seront aussi indispensables

Dans votre apprentissage de techniques de confection de bijoux à la main, l’on vous enseignera également l’importance de posséder des aiguilles. Qu’elles soient rigides ou flexibles, soyez-en équipé pour faire votre tissage ou enfiler vos perles. Pour les colles, il vous faut en avoir deux sortes : l’une pour le séchage lent et l’autre pour le séchage rapide. Le premier type de colle est destiné aux finitions (quelle que soit la surface). La colle à séchage rapide, quant à elle, sera utilisée pour la fixation de vos nœuds ou pour chacun de votre travail minutieux. L’« Adhésive G-S hypo cement » serait un bon choix. Pour la colle à séchage lent, la « E-6000 » fera très bien l’affaire.

Vous aurez également besoin d’apprêts

Pour confectionner des bijoux à la main, les apprêts feront partie de votre matériel. Ce sont la base de votre futur ouvrage. Ils comprennent les : connecteurs, tiges, crochets de boucles d’oreille, anneaux de fixation et fermoirs. Certes, vous n’aurez pas forcément besoin de tout cela. Tout va dépendre de vos idées et envies. Vous allez utiliser les anneaux (bien sûr avec l’aide de vos pinces plates) pour mettre vos fermoirs (en mousqueton, aimantés, à ressort…), pendentifs et breloques. Vous utiliserez les tiges pour attacher, par exemple, une breloque à un collier. Il en existe deux types : celle à tête plate et celle à œillet. Et pour connecter votre ouvrage à son fermoir, vous allez utiliser les connecteurs.